Navigation – Plan du site

71 | 2015
Modalités et modes de discours (I) : interpréter et traduire

Modality and Modes of Discourse (I) : Interpretation and Translation

Informations sur cette image
15,5 x 24, 154 pages

SOMMAIRE
0. Présentation (Modèles linguistiques : 7-9)
1. Traduire le subjonctif dans la langue médiévale après les verbes d’opinion (X. Leroux : 9-30)
2. Les traductions de “can” et “could” après les verbes de perception  (Y. Bardière : 31-60)
3. « Ne saurait » en français : opérateur modal épistémique (A. Vatrican 61-73)
4. Obligation  et inférence  en anglais, en français et en arabe (Y. Sabra : 77-92)
5. La traduction des modaux dans “Pride and Prejudice”approche diachronique (R. Trim : 93-106)
VARIA
6. Le sort (cyclique) d’un infixe : *-id(i)- et ses avatars en ladin dolomitique (C. Meul et P. Swiggers : 107-125)
7. Temps, modes et intrigue : de la forme verbale à  la fonction  narrative (R. Baroni : 127-144)
COMPTE RENDU CRITIQUE
8.
La sémantique et ses interfaces  (C. Bruno : 145-148)

Modèles linguistiques (2015, vol. 71) et le suivant (2015, vol. 72) sont  le prolongement des trois numéros (62, 63, 64) publiés en 2010 et 2011 sur le thème « Mode(s) et modalité(s) », la perspective étant élargie au discours sous de nombreuses formes (roman, nouvelle, essai, poésie, théâtre). D’autre part, modes et modalités sont envisagés du point de vue de leur traduction.  Les articles 1-5 du volume 71, qui concernent  quatre langues de grande diffusion : l’arabe et trois langues indo-européennes (l’anglais, l’espagnol et le français), ont été présentés et discutés lors d’une journée d’étude organisée par Yves Bardière à l’Université de Toulon le 20 octobre 2014. L'ensemble des extraits du volume ont été réunis et édités par Axelle Vatrican et Yves Bardière. 

  • Logo Université de Toulon
  • Logo Equipe de Recherche Interdisciplinaire en Sémiologie
  • Revues.org